Des Eclairs - Jean Echenoz

Publié le 3 Octobre 2010

9782707321268Je poursuis tranquillement ma rentrée littéraire, voici le dernier roman de Jean Echenoz, des éclairs.

 

Jean Echenoz compose le portrait d'un grand homme : Grégor. Un ingénieur éléctricien, ou savant fou qui inventa toute la technologie d'aujourd'hui : La radio, le radar, Les rayons X, L'air liquide, la télécommande, les robots,lle microscope éléctronique, l'accélérateur de particules et l'internet et de manière involontaire le missile et la chaise éléctrique .

  

Echenoz  s'inspire de la biographie de l'ingenieur Nikola Tesla. A moins d'avoir des connaissances en Sciences Physiques, le Tesla (T) étant une unité de mesure du champ magnétique, vous risquez de ne pas connaître cet illustre inconnu.

 

Et le talent de Jean Echenoz réside justement dans ce roman, il va vous éclairer de sa plume. Et vous comprendrez comment Grégor, cet ingénieur astucieux et non ambitieux, a réussi à inverser le monopole du marché de l'energie éléctrique en Amérique detenu par Edison avec le courant continu ; tout simplement en inventant le courant alternatif c'est à dire l'éléctricité d'aujourd'hui ( vous savez ce geste simple qui consite à appuyer sur le bouton et que nous faisons tous les jours sans y penser) pour le concurrent D'Edison la Westinghouse.

 

Jean Echenoz vous embarquera également dans toutes les découvertes de Grégor, il vous les expliquerez très facilement pas besoin de s'y connaître en physique ou d'être un génie des mathématiques pour suivre l'histoire. Avec cette simplicité, il vous expliquera à quel point l'homme passionné, est source de création au détriment parfois de la réalité, et avec ce risque de passer pour un illuminé.

Car le point faible de Grégor est de manquer d'ambition, jamais il ne pensera à l'intéret économique de ses découvertes, il déposera des brevets de manière incomplète. Permettant à  d'autres ainsi, de les reprendre à leur compte  et d'en exploiter leur valeur marchande à sa place.

 

Car tel est la définition du grand homme de Jean Echenoz, Grégor éléctricien, devenu ingénieur developpant des projets de recherche pour les grandes entreprises américaines, reconnu pour ses travaux scientifiques, vivant de son métier et de son génie, aura une vie dans la lumière et dans l'ombre aussi.

Le succès, la rèussite, le travail peuvent remplir une vie, et dans ce portrait de Grégor qui aurait pu devenir millionnaire il a ce choix et ne le fait pas. Et lorsqu'il perdra de sa crédibilité, obligé d'arrêter ses recherches faute de financements, il se consacrera à soigner les pigeons de la ville de New York.

 

Trop idéaliste, Grégor non, de ses recherches, il a extrait un système permettent de se procurer gratuitement de l'énergie libre à tout le monde. Je vous laisse réfélchir aux conséquences de cette découverte... 

 

 J'apprécie l'écriture de Jean Echenoz, avec Ravel, Courir et Des Eclairs il dresse une trilogie de trois vies un musicien, un sportif et un scientifique. Bien sur, trois grands hommes, trois passions et trois cheminements bien différents.  Jean Echenoz nous oblige pour la troisième fois à réfléchir sur le sens de la vie avec humilité.   

Rédigé par nathalia

Publié dans #Littérature Française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Theoma 04/10/2010 16:18



Tu sais être convaincante !!



nathalia 05/10/2010 20:14



Théoma, pour Echenoz je me contenterais de dire : quand le roman est bon c'est trop agréable de le partager avec d'autes...Il se lit facilement, apres je conçois que le thème peut ne pas
être attrayant léléctricité et la physique pas passionnant et pas vendeur du tout , et là sur ce roman Echenoz m'a captivé



Richard 03/10/2010 15:31



Bonjour Nathalia,


J'ai reçu "Les anonymes" la semaine dernière ...Il sera une de mes prochaines lectures ...


On s,en reparle !


Amitiés



nathalia 05/10/2010 20:02



Oui pas de problèmes Richard, je "harcèle" mon libraire pour l'avoir, normalement je l'aurais demain et il est prévu en lécture pour le week end !!! Patience



Richard 03/10/2010 14:03



Excellente chronique, Nathalia !


Merci !



nathalia 03/10/2010 15:21



Merci de tes encouragements Richard, ca fait plaisir!!!


Avec de bons auteurs c'est facile d'écrire et là j'attends le dernier de RJ Ellory


J'en profite pour te signaler qu'Ingrid passe le week end avec R.J Ellory sur un salon littéraire spécial polar à Avignon (actu FB) - Elle a bien de la chance, Les Anonymes sort cette
semaine en France !!!