L'homme au complet gris-Sloan Wilson

Publié le 22 Juin 2015

L'homme au complet gris-Sloan Wilson

~~Il faut se dominer que Diable! Je ne suis pas le genre d'homme à faire une dépression nerveuse. Je ne peux pas me le permettre. J'ai trop de responsabilités.

Année 50, banlieue New Yorkaise, issue d'une famille aisée, qui a perdu sa fortune, Tom Rath a une vie bien rangée avec Betsy et leurs enfants. Betsy est la mère de famille parfaite.

Tom est cependant à cette étape de sa vie ou il veut progresser socialement; Employé dans une fondation, Tom a l'opportunité de devenir l'assistant personnel d'un influent homme d'affaire Ralph Hopkins, soucieux de développer un projet autour de la santé mentale -

Se pose la question alors pour Tom d'une autre carrière et d'une promotion sociale, l'opportunité de devenir quelqu'un de reconnu avec une carrière influente, dans une époque ou les carrières de self made man, comme celle de Ralph Hopkins sont des modèles d'influence et de réussite (son portrait et son parcours sont largement évoqués et reste un personnage plutôt bien construit)

Dans ce roman de Sloan Wilson dessine l'Amérique des années 50, celle des hommes rescapés de la grande guerre -Tom a connu le front italien et celui du Pacifique - qui font de New York la cité des affaires, décennies après décennies, la société s'est individualisé et les possibilités de faire carrière relèvent d'une ambition forte

Dans ce roman à la plume fluide, on suit Tom dans ses rêves de progression, ses hésitations, sa volonté d'avancer et de réussir. Tom Rath n'a pas que de l'ambition, il est soucieux de sa famille, plutôt altruiste, plutôt positif dans sa manière d'avancer et de tirer partie des opportunités, prêt à prendre des risques également. Si la société tend à s'individualiser, Tom Rath avance, sans se laisser submerger par ses contradictions, et sa volonté de faire face à ses responsabilités. Ce qui le rend extrêmement sympathique.

Un des points d'orgues de ce roman est la manière dont sont décrites les relations de Tom, au travail avec ses hiérarchiques, sa manière d'accéder aux responsabilités et ses doutes existentielles, passages qui donnent une touche très contemporaine.

J'ai lu ce roman, suite à la référence à la série Mad Men, j'ai trouvé peu de similitude avec la série, Tom Rath ne travaille pas dans une agence de publicitaire, même si à plusieurs reprises, il évoque les médias, la radio et le journalisme comme des possibilités de développer ses aspirations personnelles. De plus, le personnage de Tom Rath est un personnage beaucoup plus positif que celui de Don Drapper, personnage plus complexe et tiraillé dans la série. Cependant, le personnage de Betty Rath m'a sans hésitation celui de Betty Drapper. Un roman plaisant à lire, au fil narratif bien tenu.

Rédigé par Nathalie

Publié dans #Littérature Américaine

Repost 0
Commenter cet article